Nos concerts

Jeudi 21 mars à 20h30 au Studio Raspail

SALON MUSICAL

Entrée libre - durée du récital : 1h15

Des chanteurs du Groupe, accompagnés talentueusement au piano par Karl Baraquin, vont interpréter un programme de d'airs et ensembles vocaux de leur choix.

Un répertoire qui vous fera voyager à travers les siècles :

Mozart, Donizetti, Offenbach, Bizet, Messager, Kosma, Aznavour, Gerswhin, Weill, Bernstein !

Vendredi 19 et samedi 20 octobre 2018

CONCERT DE CHŒURS D’OPÉRAS

au STUDIO RASPAIL

216 Bd Raspail, 75014 PARIS

Métro Raspail ou Vavin (lignes 4 et 6)


ENTRÉE GRATUITE

(libre participation aux frais)


CHŒUR ET SOLISTES DU GROUPE LYRIQUE

DIRECTION LAURENT ZAÏK

PIANO KARL BARAQUIN

REPRISE : samedi 16 décembre à 20h30 et dimanche 17 décembre 2017 à 17h

En première partie un opéra rarissime de Léo Delibes (durée 40 mn) :

LA FILLE DU GOLFE

Opéra-comique en un acte

Musique de Léo Delibes sur un livret de Charles Nuitter

Ginevra (mère de Pietro) : Marie CHARLET

Zerlina (soeur de Pietro) : Myriam THUILLIER

Pietro (un jeune pêcheur) : Alain SCHNERB

Giuletta (la Fille du golfe) : Clara AZÉMARD

Flora (suivante de la comtesse): Blandine CORNE

La comtesse Ottavia : Nelly BONNOUVRIER

Mise en scène : Frantz MOREL A L’HUISSIER

Pianiste chef de chant : Yves MEIHERHANS

L'HISTOIRE

Pour ne pas avoir à refuser un parti qu’elle juge indigne, la riche Comtesse Ottavia a préféré éloigner sa nièce, la jeune Giuletta. Lors du voyage, le bateau dans lequel Giuletta s’est embarquée fait naufrage et elle est sauvée par Pietro, un pêcheur, qui la ramène inconsciente dans la maison familiale. Giuletta se réveille totalement amnésique. La mère et la sœur de Pietro prennent soin d’elle et s’interrogent. Qui est Giuletta et d’où vient-elle ? Va-t-elle retrouver la mémoire ? Le mystère sera-t-il levé avec l’arrivée de la comtesse Ottavia et de sa servante Flora ?

Une évocation de la vie des pêcheurs dans une Italie ancienne, teintée d'une intrigue romantique. La présence de la mer et d'un environnement naturel mouvementé vient ajouter à l'univers réaliste du livret de Charles Nuitter mis en musique par le grand Léo Delibes.

LÉO DELIBES

Léo Delibes (1836-1891), compositeur français, reste dans les mémoires comme un maître de la tradition musicale française, légère et mélodieuse. Sa première opérette, Deux sous de charbon ou le Suicide de Bigorneau est créée en 1856 et reste à l'affiche 14 années de suite. Sa seconde œuvre, Deux Vieilles gardes, connaît un grand succès aux Bouffes-Parisiens, le théâtre de Jacques Offenbach. Ce dernier apprécie tant l’écriture du jeune Léo Delibes qu'il lui passe plusieurs commandes, dont La Fille du Golfe. En 1870, Delibes crée le ballet qui lui assure la célébrité : Coppélia, ou La Fille aux yeux d'émail, puis Sylvia en 1876 (Tchaïkovski, grand amateur de danse, admirait beaucoup ces deux ballets). Son célèbre opéra Lakmé confirme sa gloire.

Voici une occasion exceptionnelle de découvrir La Fille du golfe dont on ne trouve aucune trace de création et dont il n'existe aucun enregistrement !

En seconde partie une fantaisie lyrique sur des airs d'Offenbach et Chabrier (durée 50 mn) :

LES CŒURS S'EMBALLENT AU TRI POSTAL

Conception, livret et mise en scène : Frantz MOREL A L’HUISSIER

Sélection du répertoire : Gilbert LEMASSON

Pianiste chef de chant : Karl BARAQUIN

avec :

Hombeline BONNARD (soprano)

Marie-Pierre LAURENT (mezzo)

Didier CHALU (ténor)

L'HISTOIRE

À l'heure où tout le monde dort encore, les employés du Tri Postal commencent leur journée ; Un sac contenant des lettres multicolores atterrit mystérieusement dans leur bureau... Ils vont découvrir les secrets sentimentaux que ren​ferment les missives, à l'aide d'un "système" hors du commun.

Une fantaisie musicale qui redonne toute sa noblesse à la lettre papier si ardemment mise à mal par les nouveaux moyens de communication, sur des airs de Jacques Offenbach et Emmanuel Chabrier.


Entrée gratuite (libre participation aux frais)

Studio Raspail, 216 boulevard Raspail, 750014 PARIS - Métro Raspail (6) ou Vavin (4)

2017 - Samedi 18 et dimanche 19 novembre

Mon Dieu ! j'ai avalé une comédie musicale !! (Expérience 4)

avec : Nelly BONNOUVRIER, Marie CHARLET, Monique FORICHER, Alain GIRON, Isabelle GOUDY, Fabienne LALISSE, Catherine SIMON-VERMOT, Alain SCHNERB, Catherine SOUCHON, Myriam THUILLIER, Danielle TOURRIER, Bernard ZAKIA

Coach vocal et metteur en scène : Frantz MOREL A L'HUISSIER

Pianiste et savant-fou : Karl BARAQUIN

Au programme :

"C’est ça le jazz » « All That Jazz" de CHICAGO

"This Is The Moment" de JEKYLL AND HYDE

"Old King Tut" un standard du Vaudeville américain

"Qu'importe" « So What ? » de CABARET

"Ce serait drôlement chouette" « Wouldn't It Be Loverly? » de MY FAIR LADY

"Le Grand Lustucru" de MARIE GALANTE, musique de Kurt WEILL

"Où sont les clowns ?" "Send In The Clowns" de LITTLE NIGHT MUSIC

"Je suis comme je suis" de LA CAGE AUX FOLLES

"Je pourrais faire pire que ça" "There Are Worse Things" de GREASE

"Dans l'coup" You're Timeless To Me » de HAIRSPRAY

"Losing My Mind" de FOLLIES

"C’était mon boyfriend" « He Was My Boyfriend » de YOUNG FRANKENSTEIN

"Supercalifragilisticexpialidocious" de MARY POPPINS

2017

Concert pour les 50 ans de l'Orchestre Bernard Thomas

Mardi 10 octobre en l’Église Saint Roch, avec le Chœur de Chambre Amadeus


1ère PARTIE :

VIVALDI : Symphonie en La majeur

BACH : Premier mouvement du Concerto pour hautbois et violon en ut mineur BWV

VIVALDI : Concerto pour trompette ornementé par J.S.Bach

Jean-Chrétien BACH : Concerto pour alto en ut mineur

CACCINI : Ave Maria

MOZART : Symphonie n° 25 en sol mineur K. 183

2ème PARTIE :

VERDI : Ouverture de la Force du destin

VERDI : Rigoletto : La donne e mobile (soliste : Daniel Galves-Vallejo)

PUCCINI : Turandot : E lucevan le stelle (soliste : Daniel Galves Vallejo)

PUCCINI : Crisantemi

VERDI : Le Trouvère : Chœur des forgerons

VERDI : La Traviata : Chœur des bohémiennes

VERDI : Nabucco : Chœur des esclaves

2016

Mon Dieu ! J'ai avalé une comédie musicale !! (Expérience 3)

Avec les chanteurs participant au 3ème stage de comédie musicale :

Clara AZÉMARD, Jérôme DELTOUR, Alain GIRON, Isabelle GOUDY, Fabienne LALISSE, Marie-Pierre LAURENT, Alain SCHNERB, Catherine SOUCHON, Danielle TOURRIER,

Coach vocal et metteur en scène Frantz MOREL A L'HUISSIER

Pianiste-chef de chant et savant-fou Karl BARAQUIN


Rappel des précédentes expériences : En décembre 2013, octobre 2014 et janvier 2015, le docteur-pianiste Karl a mené d'une main de maître ses cobayes dans une étonnante expérience musicalo-scientifique, au cours d’une soirée "Mon Dieu ! j'ai avalé une comédie musicale". Pour vous en rappeler le principe, le docteur Karl fait avaler à ses cobayes une pilule qui les transforme en héros de comédie musicale. Le public médusé en est ressorti si convaincu, que Karl et toute son équipe ont décidé de vous offrir une troisième chance d'assister à ce phénomène hors du commun !

Note de Frantz MOREL A L'HUISSIER sur le stage :

Suite au succès des deux éditions précédentes de la soirée "MON DIEU J'AI AVALE UNE COMEDIE MUSICALE !", voici un nouveau rendez-vous qui vient conclure notre troisième stage avec Frantz Morel à l’Huissier. Le programme de cette troisième édition est établi à partir d'une liste d'œuvres et de morceaux que Frantz a proposé aux participants, le dénominateur commun étant que la matière soit riche musicalement, et aussi en terme de contenu dramatique. Le but de ces stages est d'aborder le répertoire de la comédie musicale, d'apprendre ou d'approfondir ses connaissances en matière d'interprétation d'un morceau chanté, toujours remis dans le contexte de l'œuvre dont il est tiré. Technique vocale, posture, interprétation scénique sont abordées. Il s'agit aussi pour les participants de chanter des chansons qui les mettent en valeur : le choix des airs tient compte des forces et faiblesses de chacun. Au final, il s’agit de prendre du plaisir à se transformer au gré des morceaux que l’on interprète et de passer l'épreuve de la scène avec aisance.

* (stage ouvert à tous les membres des associations de La Poste, ainsi qu’à tous les postiers)


Retours de spectateurs

"Mon Dieu ! J'ai avalé une comédie musicale !" Excellente pilule, si on m'en propose encore, j'ouvre grand la bouche ! Vous arrivez dans la salle de spectacle par un temps de chien, en traînant dans votre sillage toute la mélancolie de la pluie. Sur la scène, un meneur de revue à son piano joue à faire les automates. Malgré son air figé, on comprend qu'il sait où il va. Arrivent les personnages, des filles, des garçons, des dames mûres, des messieurs respectables, le monde dans sa diversité sociale quoi !L'assistante du chef, malgré son petit rire hystérique a ėtė bien formée : les personnages, dans une bienfaisante hypnose qui balaie toutes les éventualités de blocage émotionnel, nous font faire le tour de la société de consommation du XXè siècle. Il faut voir avec quelle élégance ils se servent des micros dont la puissance de leurs voix n'a visiblement pas besoin. La direction d'acteurs a été si bien menée qu'on saute d'un univers à l'autre avec la légèreté d'un elfe !

Les filles sont belles, avec des voix dont la chaleur ou la fraîcheur fait passer du frisson sensuel à l'émotion printanière, la mère maquerelle si chaleureuse qu'on voudrait bien se mettre sous sa coupe, en voyant reluire comme une promesse de réussite sociale les diamants de ses bagues ! Les hommes? Bien dans leurs costumes, bien dans leur voix...La musique allie la fidélité aux airs connus et l'inventivité dans les transitions ! En un mot, j'ai adoré. À quand la prochaine ?

Les patients du Docteur Karl sortent de leur torpeur pour ressusciter des chants et des mélodies d'Europe ou d'Amérique : paysanne tyrolienne, vamp du blues... Ils sont drôles, ils sont tristes... Ils nous envoûtent. Voilà que nous succombons au charme de cette troupe d'amateurs qui se hisse au niveau des professionnels du spectacle. À voir et à écouter absolument !

2016

Grand Concert de Gala

pour le cinquantenaire du Club Musical de La Poste France Telécom

Mozart, Beethoven, Chopin, Verdi, Grieg, Wagner, Fauré, Offenbach...


avec le chœur du Groupe Lyrique

l'Ensemble Choral Diaphonie, le Chœur Choisy

l'Orchestre d'Harmonie et l'ensemble "Flûtes alors !"

2014 et 2015

Mon Dieu ! j'ai avalé un Cabaret !!

En octobre dernier, l'étrange docteur-pianiste Karl a mené d'une main de maître ses cobayes dans une seconde expérience musicalo-scientifique, au cours de la soirée "Mon Dieu j'ai avalé une comédie musicale". Pour vous en rappeler le principe, le docteur Karl fait avaler à ses cobayes une pilule qui les transforme en héros de comédie musicale. Le public médusé en est ressorti si convaincu, que Karl et toute son équipe ont décidé de vous offrir une seconde chance d'assister à ce phénomène hors du commun. Mais comme chaque expérience est unique, le docteur Karl a décidé d'associer d'autres cobayes afin de faire de la prochaine soirée une nouvelle exception.

Il a donc fait appel à d'autres spécimens, sur lesquels il a tenté une formule un peu différente : choisir un musical, (CABARET) et leur administrer une surdose. Ainsi totalement acquis à sa cause, Karl en a fait ses assistants d'un soir avant de les envoyer vous faire démonstration de leur traitement de choc. Vous serez donc transporté en un clin d'oeil dans le Berlin décadent des années 30.


Avec dans Mon Dieu ! J'ai avalé une comédie Musicale - Expérience n°2 :

Nora KETIR, Fabienne LALISSE, Marie Pierre LAURENT, Danielle TOURRIER

Yann BRETT, Alain GIRON, Bernard ZAKIA

Au piano : Karl Baraquin


et dans CABARET :

Inès AMADE, Maryline BICHET, Aurélie CARLIER, Sherylin CHEN,

Anne-Lise CHROBOT, Sultania DUKOVIC, Sophie HOCHIN, Elisabeth MOUCHET Nicolas PIERCHON, Marianne SCHMIDT, Dorothée SICARD

Chorégraphie : Marianne SCHMIDT


Dans l'ombre : Frantz Morel A L'Huissier


Une folie contagieuse qui fait du bien

Le spectacle commence par la première partie : « Mon Dieu ! J’ai avalé une comédie Musicale ». L’excellent travail de précision notamment sur les lumières, nous transporte très vite dans un rêve musical étoilé, traversé d’émotions colorées parfois mélancoliques. Le pianiste et chef de chant Karl Baraquin enchante la soirée de ses mélodies rythmées et jazzy, accompagnant chaque artiste. Son personnage pince-sans-rire drôlissime est fort convainquant. Dans « Cabaret », Marianne Schmidt ose des chorégraphies osées et glamour. Le metteur en scène, Frantz Morel A L’Huissier, avait déjà montré tout son talent au printemps dernier dans le spectacle musical et dansant « Betty Boop – L’étrange cabaret » de Rosemary Teixeira. Dans «Mon Dieu J’ai avalé un cabaret», il récidive joliment avec toujours autant d’énergie et de créativité. Chapeau les artistes du soir et 1 000 mercis ! On espère prolonger cette belle soirée dans des songes endiablées, où l’on prendra à notre tour le « mic », pour dévoiler nos (grands) talents cachés de star de « musical » !

Aurélie Brunet - La Critiquerie


Frantz MOREL A L'HUISSIER

Metteur en scène

Il débute à dix ans aux côté d'Annie Cordy dans la comédie musicale Envoyez la Musique ! au Théâtre de la Porte Saint Martin. Il tourne ensuite des contes pour enfants à la télévision. En 1994, à "l'Ecole du Passage", dirigée par Niels Arestrup. Il rencontre le metteur en scène Ned Grujic en 1996 avec lequel il travaille dans sa compagnie "Les Tréteaux de la Pleine Lune". Il joue dans plusieurs de ses mises en scène : Rhinocéros, Sherlock Holmes et le chien des Baskerville, Le Barbier de Séville, Le Mariage de Figaro, Sa Majesté des Mouches, Le Chat Botté, Roméo et Juliette et s'occupe également du développement de la compagnie. Il joue dans la comédie musicale Frankenstein Junior en 2012 au Théâtre Dejazet. En 2003 il coadapte le roman Les Mystères de Paris pour une comédie musicale produite par l'association humanitaire "Les Enfants d'Arlequin" et en 2008 crée son propre spectacle musical Mr. aiMe les maudits sur un répertoire de chansons fantastiques. Parallèlement à ses activités de comédien, il dirige plusieurs ateliers et stages de théâtre et de comédie musicale. Il a mis en scène les spectacles : Grand Peur et Misère du Troisième Reich, Le Dindon, Le Conte d'Hiver, Talking Heads, Les Femmes Savantes, et deux opérettes d'Offenbach avec Le Groupe Lyrique : Jeanne qui pleure et Jean qui rit et La Foire Saint Laurent. En 2013 il retrouve Diana Ringel pour le spectacle Juste un instant, travail inspiré de l’œuvre de Pina Bausch, et joue le monologue de Elie-Georges Berreby L'Homme en Morceaux mis en scène par Diana Ringel pour lequel il reçoit le P'TITS MOLIERES 2014 du Meilleur Seul en Scène. En 2015 il signe la mise en scène du spectacle musical Betty Boop-L'étrange Cabaret", joue Jonas d'Elie-Georges Berreby à l'Aire Falguière et reprend L'Homme en Morceaux à l'Aktéon en 2016.

2013

Mon Dieu ! j'ai avalé une Comédie Musicale !!

Concert d'extraits de comédies musicales


Théâtre Raspail

Mise en scène : Frantz MOREL A L'HUISSIER

Piano : Karl BARAQUIN


avec Loredana BERNARDINI, Yann BRETT,

Roopa CHAUHAN, Alain GIRON,

Fabienne LALISSE, Gérard MOREL A L'HUISSIER,

Elisabeth MOUCHET, Michèle PLOCOSTE,

Marta PRAT-ALDRICH, Dorothée SICARD,

Catherine SIMON-VERMOT,

Danielle TOURRIER, Bernard ZAKIA.


2013

FÊTE DE LA MUSIQUE

Concert de chœurs et d'airs d'opéras et d'opéras-bouffes

avec les chanteurs du GROUPE LYRIQUE


Kiosque à Musique

5 boulevard Auguste BLANQUI

75013 PARIS

2012

Didon et Enée

de Henry PURCELL, version de concert


Au Temple de l'Oratoire du Louvre

145 rue Saint Honoré, 75001 PARIS


pour le 45ème anniversaire de L'ORCHESTRE BERNARD THOMAS


Didon : Brigitte VINSON, mezzo-soprano

Belinda : Catherine NAPOLI, soprano

Enée : Marc SOUCHET, baryton

Sorceress : Béatrice JARRIGE, mezzo-soprano

Second Woman : Nora KETIR, soprano

First Witch : Fabienne LALISSE, mezzo-soprano

Second Witch / the Spirit : Marie-Pierre LAURENT, mezzo-soprano

Sailor: Loïc GUIGNOT, ténor

CHŒUR du GROUPE LYRIQUE

Direction : Laurent ZAÏK

Consultante linguistique : Florence BOURGNE

(restitution de la prononciation de l'anglais du XVIIème siècle)


ORCHESTRE DE CHAMBRE BERNARD THOMAS

direction Bernard THOMAS

2010

Chœurs et airs d'opéras célèbres

en l'église de la Madeleine


Carmen de Bizet

Nabucco, Aïda, La Traviata,

Le Trouvère, La Force du Destin de Verdi

Tosca, La Bohéme de Puccini

Lucia de Lammermoor de Donizetti


Catherine MANANDAZA, soprano

Ménéla MARRAS, ténor

CHŒUR du GROUPE LYRIQUE

CHŒUR AMADEUS

Chef de chœur : Laurent ZAÏK


ORCHESTRE BERNARD THOMAS

direction : Bernard THOMAS