2007
La Belle Hélène

Opéra bouffe en trois actes
de Jacques OFFENBACH

Livret de Henri Meilhac et Ludovic Halévy

Direction musicale : Laurent ZAÏK
Mise en scène : Gilbert LEMASSON
Décors et costumes : Claudia-Sylvia TOUBART
Chorégraphies : Laurence GEBERT

Pianistes-chefs de chant : Karl BARAQUIN et Yves MEIERHANS
Chœurs, solistes et orchestre du Groupe Lyrique

Hélène : Marie-Pierre LAURENT (mezzo-soprano)
Pâris : James GODET (ténor)
Ménélas  : Alain GIRON (ténor)
Agamemnon : Laurent DUTHIL (baryton)
Calchas : Jean-Louis RAYMOND et Denis DUVAL (basses)
Oreste : Isabelle MALET-HECTOR (soprano)
Achille : Emmanuel FRECON (ténor)
Ajax 1 : Alain Schnerb (ténor)
Ajax 2 : Didier Loze (ténor)
Bacchis : Denise MULLER (soprano)
Parthénis : Nora KETIR (soprano)
œna : Catherine SIMON-VERMOT (mezzo-soprano)
Jeunes filles : Loredana BERNARDINI et Cybèle CASTORIADIS
Rôles dansés :
Vénus : Laurence GEBERT
Mercure : Frédéric MARSALA


La Belle Hélène est une des œuvres les plus connues d'Offenbach. Le début de l'intrigue se déroule à Sparte, après le "Jugement de Pâris". Le berger doit, à la demande de trois déesses (Junon, Minerve et Vénus) décerner une pomme d'or à la plus belle. Il offre le trophée à Vénus qui lui promet en échange l'amour de la plus belle femme du monde...